loading

Il devient commun de rappeler que « le tableau indicatif, comme son nom le précise, ne constitue qu’une simple recommandation, une orientation, une sorte de fil rouge, un outil auquel on se réfère chaque fois que l’importance du préjudice ne peut être précisément chiffrée. ». Il faut néanmoins saluer les décisions qui tiennent compte de ce principe.

Le tribunal de 1ère instance de Liège, dans une décision du 13 mai 2015, rappelle opportunément que les montants forfaitaires retenus par le tableau indicatif de 2012 demeurent inchangés depuis l’année 2000 dont le montant de 25 EUR par jour d’incapacité temporaire à 100 %.

Il n’a pas été tenu compte, à tort, de la diminution de la valeur de l’euro en termes de pouvoir d’achat, compte tenu de l’inflation. Dans cette mesure, il apparaît justifié de procéder à leur revalorisation.

Il fixe, dès lors, l’indemnité journalière à 28 €.

Assurance - Responsabilité - Roulage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *